Cap sur la Carretera Austral

Le lendemain, nos tampons chiliens en poches, nous avons poursuivi notre route en direction d’une route légendaire réputée pour son immense beauté, une trace ciselée aux extrêmes confins du Chili, la Carretera Austral.

Ce soir-là nous avons trouvé un lieu parfait pour bivouaquer et il ne pleuvait pas, fait suffisamment rare de ce côté de la cordillera pour l’imputer à d’autres forces qu’au simple hasard. Les éléments s’étaient accordés entre eux pour nous donner un coup de main.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Un paysan qui allait à son champ chercher une vache à traire se fit un plaisir de bavarder avec nous. Cela faisait des années qu’il s’était installé dans les environs. Cette région reculée, il l’aimait comme on aime son enfant. Le chemin que nous avions parcouru en quelques heures avec nos vélos lui coûtait autrefois trois jours de combat avec la nature. Si la piste de gros cailloux lui facilitait désormais le quotidien, il se félicitait que l’endroit soit resté identiquement sauvage qu’au temps de son enclavement total, avec de beaux sangliers dans les bois et d’innombrables saumons dans les rivières bleutées. D’ailleurs, il n’y avait pas à hésiter : pour nous nourrir, nous n’avions qu’à pêcher avec une cuillère rosée. Nous attraperions du saumon à coup sûr.

Toute la famille du paysan s’était rassemblée à la ferme voisine pour fêter la nouvelle année. Selon les us, ils avaient fait griller un cordero (agneau) au moyen d’une technique propre à la Patagonie, en l’empalant ouvert sur un pieu et en le laissant obliquer à bonne distance des braises et des flammes pendant trois heures. L’homme nous laissa avec un goût de viande grillée dans la bouche et s’en alla après nous signaler avoir rencontré un autre voyageur Européen, il y a quelques semaines, un jeune homme à moto, venu « du pays d’Hitler ».

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Nous avions maintenant atteint la Carretera Austral et ne modérions pas notre contentement. Cette voie mondialement connue, commanditée dans les années 1980 par le général Pinochet pour désenclaver les régions les plus australes du Chili, part de Puerto Montt pour serpenter dans la plus sauvage des natures, de fjords en glaciers monstrueux, et s’achève, après 1300 kilomètres d’isolement quasi-total, dans la minuscule bourgade de Villa O’Higgins, au pied du Campo de Hielo Sur et du célèbre mont FitzRoy. Les défis de l’ouvrage avaient été immenses et une telle prouesse n’avait été possible qu’avec le concours des meilleurs ingénieurs de l’époque. Cette route, autrefois étroite et sans asphalte était désormais goudronnée sur plus de la moitié de son tracé. De gros travaux de modernisation étaient en cours. 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA

De l’eau, partout. De belles rivières translucides nourries par les torrents glaciaires coulaient entre les grands arbres. Malgré l’isolement, quelques villages modestes offraient le ravitaillement en féculents et en condiments dont nous avions besoin, sans oublier les glucides déclinés sous toutes leurs formes : purée de pomme de terre, polenta, sauce tomate, biscuits aux huiles hydrogénées et au sirop de maïs, chocolat. Depuis quelques temps, j’avais jeté mon dévolu sur une barre de turron de mani  vendue 200 pesos chilien dans toutes les épiceries, un produit argentin dont le goût dépassait mille fois la vertu.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Publicités

2 réflexions sur “Cap sur la Carretera Austral

  1. Toujours des superbes photos et commentaires qui donnent l’envie d’ y retourner mais asphalter cette route c’est dommage et l’environnement perd de son cachet de monde perdu.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s